Connect with us

3h10 pour Yuma

S Y N O P S I S

Revenu blessé de la guerre de Sécession, Dan Evans a établi sa famille dans un ranch. La sécheresse a ravagé ses terres, décimé son troupeau et miné la considération que lui portent sa femme et ses enfants, en particulier son aîné Will, âgé de 14 ans. A la suite d’une attaque de diligence, le célèbre bandit Ben Wade passe par la ville de Bisbee où il est arrêté avec le concours fortuit de Evans. Recherché pour ses hold-up et ses meurtres répétés, Wade doit être convoyé vers Contention, à trois jours de cheval, pour embarquer sur un train à destination de Yuma, où se trouve le tribunal fédéral. Contre une prime qui peut sauver son ranch, Dan Evans s’engage dans l’escorte qui doit accompagner le dangereux criminel. Il est bientôt rejoint par son fils Will, fasciné par l’aura du tueur.
Tandis que son gang organise son évasion, Wade engage sur le chemin de Contention un bras de fer psychologique avec ses gardiens, usant à la fois de la peur qu’il leur inspire et de la séduction qu’il exerce sur eux…

Infos Techniques

» Original Title: 3:10 to Yuma
» Rôle: William Evans
» Genre: Western, Drame
» Sortie aux US: 07 Septembre 2007
» Sortie Française: 20 Mars 2008
» Réalisateur: James Mangold
» Producteur: Cathy Konrad
» Tournage: Santa Fé, Nouveau-Mexique
» Budget: $50 millions
» Casting: Christian Bale, Russell Crowe, Logann Lerman, Ben Foster, Peter Fonda

Box Office

France: 185 642 entrées
Canada: 53,6 Millions de dollars
USA: 16,409,304 de dollars
Autres Pays: 70,016,220 de dollars
TOTAL – 140,027,524 de dollars

P H O T O G R A P H I E S


BANDE ANNONCE HD


CRITIQUES PRESSE

Paris Match: ***** Les grands westerns sont rares, ne ratez pas ce train.

Le Parisien: **** James Mangold exploite des ingrédients classiques (…) avec un indéniable sens du rythme et de l’action. (…) Un Russell Crowe en grande forme. Bref, un western comme on les aime.

Télérama: **** Mangold s’intéresse autant aux cavalcades qu’à la complexité des relations intimes entre les protagonistes. Le classicisme n’a jamais été l’ennemi de la subtilité.

Le Monde: *** Un impressionnant Christian Bale, (…) un Russell Crowe bonasse et rigolard. (…) Lors de la dernière scène, en matière de spectacle et de suspense, le film peut justifier le déplacement (…).

Premiere: ** Ya-t-il autre chose ici que la volonté d’organiser un grand face-à-face d’acteurs? Auquel cas, c’est réussi: Christian Bale, Russel Crowe et leurs chapeaux sont parfaits.

Télé 7 Jours: ** Le réalisateur de “Walk the Line” a beau dégainer de grosses pointures, son remake du mémorable western de Delmer Daves, avec Glenn Ford, ne fait pas mouche.

CRITIQUES SPECTATEURS

Quelques petites règles avant de poster votre critique. Vous devez éviter toute faute d’orthographe, vos critiques devront être intéressantes, il ne suffit pas de dire “ce film est excellent, ce film est bien…” vous devez en dire d’avantage, donner vos arguments… Vos critiques ne seront pas publiées avant d’être acceptées.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Newsletter Signup

Copyright © 2010-2019 Logan Lerman France.

Connect
Newsletter Signup